Fermeture réelle

3 facteurs qui diminuent la durée de vie de vos fenêtres

Soumis en permanence à l’usure du temps, nos fenêtres se dégradent de jour en jour. Étant visible depuis l’extérieur, ces dernières ont pourtant un intérêt esthétique. Ceci dit, il est hors de question qu’elles perdent de leur éclat et se détériorent. Afin d’optimiser leur efficacité et leur durée de vie, il est avant tout judicieux de connaître les facteurs qui réduisent leur durabilité.

Absence d’entretien, le facteur numéro un

3 facteurs qui diminuent la durée de vie de vos fenêtres

Beaucoup de gens sous-estime l’intérêt d’entretenir les fenêtres de leur maison. Or, le temps, perfide comme il est, l’écaillera jusqu’à nuire un jour à leur mine radieuse. En effet, en l’absence d’entretien, les fenêtres perdent de leur éclat et se détériorent. En revanche, profitant d’un bon entretien, les fenêtres peuvent durer plusieurs décennies. Afin de les prémunir ainsi de la saleté et d’une détérioration, il n’y a rien de mieux qu’un entretien régulier. Pour conserver l’esthétique de vos fenêtres ainsi que l’efficacité de ses fonctions, comme au premier jour, celles-ci requièrent un certain soin. À titre informatif, notez par exemple que la durée de vie des fenêtres en PVC peut être entre 20 et 40 ans. Les fenêtres conçues en aluminium ou en bois ont, quant à elles, une durée de vie de plusieurs dizaines d’années. Pour ne pas diminuer cette durée de vie, il est très important de prendre en considération l’entretien apporté à vos fenêtres. Plus l’entretien de vos fenêtres est rigoureux, plus ces dernières seront durables. En parlant d’entretien, le bois, notamment, doit être verni ou peint environ tous les 10 ans. Par contre, si une fenêtre en bois n’est pas bien entretenue régulièrement, elle risque de pourrir et ne sera pas suffisamment robuste et protégés au fil des ans. Et même si la fenêtre aluminium est celle qui a la plus longue espérance de vie, son entretien ne doit pas être négligé. Si vous pensez vous être débarrassé des travaux d’entretien de vos fenêtres, vous avez vraiment tout faux.

Agression du temps, une cause très déterminante

Outre le manque d’entretien, d’autres facteurs peuvent également impacter directement sur la durée de vie d’une fenêtre. Parmi ces facteurs influençant, on compte les conditions climatiques. Froid, rayon solaire agressif, vent fort, très forte chaleur, poussière, intempéries, écorchures sont autant de facteurs qui mettent vos fenêtres à rude épreuve. Même ultra performant et robuste, une fenêtre en saurait résister indéfiniment aux agressions climatiques. L’humidité est également un des facteurs de grandes importances qui peut occasionner des dommages irréversibles aux fenêtres. Aussi, si votre maison est implantée en bord de mer, la durée de vie est de plus en plus réduite. Pour que vos fenêtres puissent avoir l’espérance de vie d’un éléphant, il est vivement recommandé de prévoir un traitement de préservation approprié aux conditions d’exposition. Pour la pérennité de vos fenêtres, évitez ainsi les placer à l’Ouest.

Problème de finition, l’autre facteur

Une fenêtre doit être capable de résister aux conditions climatiques. En plus de cela, elle doit également être de bonne qualité et offrir une bonne étanchéité. Effectivement, ne pas prévoir de finition irréprochable à vos fenêtres revient à ne pas les munir d’une protection optimale contre les aléas du temps et les variations de température. Or, profitant d’une finition très stable, vos fenêtres profiteront de plusieurs qualités, notamment la durabilité, la solidité et l’étanchéité.

Portes, quelle matière pour un minimum d’entretien ?
Previous post
Quel matériau choisir pour sa véranda ?
Next post